Sérologie

La détection des anticorps sériques fait partie des tests de dépistage précoce de la maladie en complément de la clinique et de la radiologie. Elle se fait en deux temps avec, tout d’abord, un test de dépistage réalisé, le plus souvent, par une technique immunoenzymatique de type ELISA qui a la particularité d’être très sensible, mais de spécificité variable. Certains laboratoires utilisent, par souci d’uniformisation, un test ELISA à base d’antigènes bruts extraits de liquide de kyste hydatique qui permet de détecter les deux types d’échinococcose avec une très bonne sensibilité d’environ 95 % pour l’EA.
En cas de test de dépistage positif, un test sérologique de confirmation doit être réalisé par technique de Western Blot (ou immunoblot). La présence de bandes de 16 et 18 kD permet de confirmer une infection à E. multilocularis tandis que la bande 17kD est spécifique d’E. granulosus. Il faut savoir qu’un test de dépistage négatif malgré des signes cliniques et radiologiques évocateurs d’échinococcose ne permet pas d’exclure la maladie et doit conduire à la réalisation d’un immunoblot. Une sérologie positive sans signe radiologique évident peut s’observer en cas d’infection non progressive. Par ailleurs, la sérologie est utilisée également dans le suivi du traitement. Chez les patients opérés, le suivi peut être réalisé par le test ELISA EM2-EM18 qui se négative dans tous les cas de chirurgie curative.